Le sac à dos de l’entrepreneur en Afrique

Aujourd’hui un article  pour partager avec vous ce qu’un entrepreneur en Afrique doit avoir dans son sac.
Je compléterai régulièrement ce paquetage avec d’autres articles en fonction des nouveautés que je pourrai découvrir et de vos suggestions.
En attendant voici le sac de base que je vous conseille :
Votre ordinateur portable : 
Il doit être léger et résistant en vue des nombreux déplacements que vous allez faire. J’ai utilisé pendant un an un HP dont le disque dur a décédé après un trajet particulièrement chaotique. Jusque là il s’était pourtant révélé résistant. Maintenant j’utilise un Mac Book Pro, mais avec une solide coque de protection.
En fait je n’ai pas encore trouvé la perle rare (je suis d’ailleurs preneur si vous avez des conseils) mais voici les principaux critères à prendre en compte pour choisir votre compagnon de travail :
– Solidité : Vous n’allez pas toujours voyager dans les conditions les plus confortables, votre ordinateur lui aussi doit supporter les chocs !
– Résistant à la poussière : c’est le fléau des appareils électroniques en Afrique ! Quand un petit vent souffle et que les grains de sables et la poussière s’insinuent partout ; choisissez un portable sans trop de prises et d’ouvertures pour limiter le risque.
– Autonomie : Que ça soit pour tenir en cas de coupure d’électricité, de voyage en avion ou pour faire un business plan avec votre associé à la table d’un restaurant, pensez à une bonne autonomie pour votre ordinateur.
– Légèreté : Pensez-y, vous serez content de ne pas avoir à vous trimbaler avec une brique sous le bras chaque fois que vos affaires vous amènerons à vos déplacer.
Pensez également à emporter quelques lingettes d’entretien pour le débarrasser de la poussière après une journée de travail.
Une sauvegarde dans votre sac et les autres en ligne
Sauvegardez d’un côté vos données en ligne, utilisez par exemple Google Drive ou Evernote, et de l’autre sur un disque dur qui restera dans votre sac. Ainsi vous dormirez sur vos deux oreilles !
Allez, une clé usb pour vos documents en cours et un scan de votre passeport pour l’avoir toujours sous la main, et puis un bon vieux carnet de note ce n’est pas du luxe.

Restez discret sur le sac

Inutile d’arborer fièrement votre dernier sac spécial high tech avec des poches partout. Vous passeriez bien vite pour une tirelire ambulante. Optez plutôt pour un sac simple et résistant, discret, et idéalement bien étanche. Ceux qui ont voyagé pendant la saison des pluies me comprendront. Personnellement j’aime bien les sacs Northface, attention je ne pense pas que tous les modèles soient étanches ; un bon eastpack peut aussi très bien faire l’affaire.

Et pour les entrepreneurs de l’extrême vous avez aussi ça 😉
Pour communiquer :
Un smartphone ok mais bien protégé !

 

Prenez également avec vous un téléphone normal, un vieux modèle qui ne craint rien ; ou bien achetez-le sur place ça pourra vous dépanner.

 

Vous pouvez  aussi emporter une borne wifi très compacte, du type Air Port Express qui vous permettra de ne pas être toujours en réseau filaire ; très facile à transporter et très pratique !

Pour gérer les coupures d’électricité : 

Selon la zone où vous vous trouvez, il se peut que l’électricité soit fréquemment coupée et pour une durée indéterminée. Cela ne doit pas (trop) gêner votre travail !

Pour y palier quelques conseils :

  • Trouver un lieu de travail avec un groupe électrogène. L’idéal, il prendra le relais en cas de coupure d’électricité et vous n’y verrez que du feu.
  • Achetez une batterie supplémentaire pour votre ordinateur portable elle vous permettra de finir ce que vous avez commencé même en cas de coupure, remède anti-frustration garanti !
  • Soyez toujours prêt à basculer sur du papier. Ce n’est pas toujours très pratique mais en vous habituant à basculer rapidement de l’un à l’autre, vous serez moins tributaire de ces coupures.
  • Les coupures et les reprises d’électricité peuvent être dangereuses pour votre ordinateur, pour y parer je vous conseille un onduleur de voyage, que l’on appelle aussi parafoudre ou bien alimentation sans interruption.
  • Et enfin le chargeur solaire ! Rien de très probant pour l’instant mais bon ça aide à aide à recharger l’Iphone quand on est au milieu de nulle part.

Pour rapporter des images ! 

Lors de vos pérégrinations entrepreneuriales et autres déplacements terrains vous allez sûrement avoir l’occasion de vous rentre sur des zones assez hors du commun : c’est l’occasion d’en ramener des photos qui vous serviront pour vos propres souvenirs bien sûr, mais également pour alimenter vos dossier ou faire des repérages. Ne passer pas à côté de ça vous le verrez après coup, c’est important et extrêmement utile. Personnellement j’utilise un Lumix DMC pour son optique Leica et sans être un grand photographe j’en suis très content !

 

Gardez tout ça sous clé

Et enfin un cadenas pour garder l’esprit tranquille lorsque vous laissez tout ce petit bardat derrière vous !

C’est tout pour le moment, si vous avez d’autres suggestions il reste des poches vides 😉

About the author

Julien PartirDeRien

View all posts

Facebook comments:

2 Comments

  • Julien, il existe des ordis qui résistent à une chute de deux mètres de haut, résistants à la poussière et à l’eau, puisqu’ils sont élaborés suivant des normes militaires, mais ils sont assez cher, ente 3000 et 5000 euros !

    Ça refroidit un peu !

    • C’est vrai que ça fait un peu cher ! Il n’y a pas intérêt de le perdre !
      Le mieux est peut-être de prévoir un budget pour remplacer son ordinateur en cas de casse.
      Merci pour ton message François, je vais quand même faire quelques recherches sur ces ordis ça m’intrigue 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *